LE CONDITIONNEMENT, C’EST LE MAAAAAAL !

En ce moment, sur le net, je vois fleurir les articles clouant au pilori le conditionnement en éducation canine, et l’accusant de tous les maux. Des gens connus et des gens moins connus nous annoncent comme une révolution qu’ils ont décidé d’arrêter d’éduquer les chiens, parce que l’éducation c’est du conditionnement, que le conditionnement c’est de la manipulation mentale, et que la manipulation c’est mal, bouh, méchants humains qui font ça à leurs chiens ! Et ces articles font des émules, comme si d’un coup, on se rendait compte d’un truc incroyable, auquel on n’a jamais pensé avant !

Ok les gars, on s’arrête deux minutes et on réfléchit à ce qu’on raconte.

 

dictionnaire

 

Définition du conditionnement : acquisition ou renforcement d’un comportement, d’une habitude par un système de corrélations entre un stimulus et une réponse.
(source : http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/conditionnement/36020)

Définition de manipulation mentale : action exercée sur la conscience d’autrui pour la contrôler dans un but généralement pervers.
(source : http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/manipulation_mentale/64751)

Définition d’apprentissage (puisque c’est bien de cela qu’il est question en éducation) : ensemble des processus de mémorisation mis en œuvre par l’animal ou l’homme pour élaborer ou modifier les schèmes comportementaux spécifiques sous l’influence de son environnement et de son expérience.
(source : http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/apprentissage/22390)

 

lavage-cerveau1) Où est la notion de manipulation dans la définition du conditionnement ? Ne serait-ce pas la manière d’utiliser le conditionnement qui en fait de la manipulation ? Mmmmh ? Cf. publicité, religions, politique, etc.

2) Citez-moi une seule façon d’apprendre chez le chien qui n’est pas un conditionnement… Sauf erreur de ma part, aucune ! Imitation, association, essai-erreur, répétition, immersion… Toutes sont un conditionnement. On garde bien à l’esprit que le stimulus peut venir de l’environnement et la réponse du chien OU le stimulus peut venir du chien et la réponse de l’environnement. Et que le conditionnement n’inclue pas obligatoirement un commandement !

3) Même quand on ne veut pas conditionner, on conditionne ! Vous avez appris à votre chiot à faire ses besoins dehors ? Vous avez conditionné. Votre chien aboie parce que vous n’ouvrez pas la porte assez vite à son goût, ça vous casse les oreilles alors vous vous dépêchez d’ouvrir ? Vous avez conditionné (et il vous a conditionné 😉 ).

4) Le chien n’a pas besoin de nous pour être conditionné, il le fait bien souvent tout seul ! S’il renifle un hérisson et se pique le nez : il ne reniflera plus les hérissons. Il s’est conditionné. S’est-il pour autant manipulé lui-même ???

 

J’entends parler de modèle collaboratif, de traiter son chien comme un ami, en égal, etc. Mais n’est-ce pas ça la base de notre métier ? Parce que, soit on aime les chiens pour ce qu’ils sont vraiment (des individus avec leur personnalité, leurs envies, les trucs qu’ils aiment, qu’ils n’aiment pas, etc.) et on est dans un modèle collaboratif / ami / égal / respectueux sans même y réfléchir ; soit on aime les chiens pour une autre raison et là il est grand temps de se remettre en question !

 

Il va falloir arrêter de blâmer le conditionnement, et commencer à blâmer ceux qui l’utilisent à des fins de mécanisation, de robotisation, de dépersonnalisation du chien !

 

animal-machine

Non à l’animal-machine !

 

 

Partagez !
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Posted in Blog and tagged , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *